Dessins Libres

Depuis longtemps, Yveline Tropéa dessine et crayonne sur tous les supports et en toute occasion. Croquis au hasard de l’inspiration,sans souci réel de rigueur ou de composition, association libre d’éléments hétéroclites, ils s’organisent néanmoins le plus souvent autour d’une narration, d’une saynète vue ou vécue. Un travail de marge et en marge de ses travaux habituels,souvent plus construits et organisés autour d’un thème et d’une réflexion.

Cependant, depuis 2010, l’artiste a choisi de réintégrer ce travail libre dans sa ligne directrice, en les mettant en broderie. Cela donne à voir un ensemble de pièces à la fois instinctives et travaillées, une oeuvre qui va au-delà du dessin, comme une manière de se réapproprier le geste, la projection primitive du dessin qui échappe,de lui donner une épaisseur de conscience. Ces dessins libres apportent une dimension supplémentaire à son œuvre, ouvrant à un univers plus brut,mais pas moins raffiné.

Texte de Marie Deparis